Tous vos essais et contrôles de conformité CE

Accueil » Services - Offres » Certification » Lunettes / Masques pour utilisateur de motocycles et cyclomoteurs - NF EN 1938 (2010)



Lunettes / Masques pour utilisateur de motocycles et cyclomoteurs - NF EN 1938 (2010)

Essais et examens obligatoires :

Ajustement et adaptation (1938-AJA1)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet de contrôler, par inspection visuelle, la tenue de lunettes masque pour motocycles lors de leur utilisation et son adaptation à la forme du visage.

L'échantillon est conforme si les surfaces en contact avec le visage sont constituées d'un matériau flexible et doux, et si le bandeau de tête est élastique ou réglable et qu'il fourni une bonne tenue à l'arrière de la tête ou du casque. L'ensemble du bandeau doit résister à toutes les contraintes qui se manifestent pendant une utilisation appropriée, sans déchirure, ni déformation permanente.


Champ de vision (1938-CV03)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Cet essai permet de mesurer la partie de l’espace visible à travers une lunettes masque de moto, en calculant l'angle total du champ de vision.

L’interprétation des résultats dépend de la norme testée.


Contrôle marquage et information (1938-MI06)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Le fournisseur ou le fabricant doit fournir au minimum les informations suivantes, soit sous forme de marquage sur la monture, soit sur l'emballage, soit sous forme d'étiquette apposée :

 


Difference de puissance optique prismatique (1938-DP04)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test a pour but d'évaluer la différence de puissance prismatique d'une monture en mesurant les déviations, horizontale et verticale, des faisceaux traversant les oculaires.

L'interprétation des résultats dépend de la norme testée.


Diffusion de lumière - oculaires type A (simple écran) (1938-LD02)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet de déterminer le facteur réduit de luminance d’un filtre de protection solaire, détouré ou non détouré d'oculaire simple. Ce test caractérise la lumière diffusée par l'éclairement de l'oculaire.

Les échantillons sont conformes si la valeur du facteur de luminance réduit entre dans les tolérances décrites dans les normes appropriées.


Diffusion de lumière - oculaires type B (double écran) (1938-LD03)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet de déterminer le facteur réduit de luminance d’un filtre de protection solaire, détouré ou non détouré d'oculaire double. Ce test caractérise la lumière diffusée par l'éclairement de l'oculaire.

Les échantillons sont conformes si la valeur du facteur de luminance réduit entre dans les tolérances décrites dans les normes appropriées.


Dimension (1938-DIM1)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Cet essai permet de vérifier que les dimensions des écrans et des oculaires sont adaptées à l'utilisateur (dimension minimale à respecter pour assurer une vision correcte).

L'échantillon est conforme si l'ouverture minimale des oculaires est respectée.


Exigences générales (1938-EGE1)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Les lunettes masques doivent être exemptes de saillies, d'angles vifs, ou d'autres défauts susceptibles de provoquer un manque de confort ou des blessures corporelles durant leur utilisation.


Facteur de transmission et catégorie du filtre (1938-FT05)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Cet essai permet de mesurer, au point de référence, le facteur de transmission d’un filtre (visible et UV), de déterminer sa catégorie et de contrôler les exigences relatives à la conduite automobile et aux usagers de la route (reconnaissance des feux de signalisation).

Il existe 3 catégories de filtres du plus clair (Cat 0) au plus foncé (Cat 2). Les exigences de la transmission des UV sont différentes en fonction de la catégorie.


Homogénéité du facteur de transmission des oculaires montés et séparés (1938-HTMS)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet de vérifier la variation, en valeur relative, du facteur de transmission dans le visible d’une même monture. Les mesures s’effectuent au centre visuel entre l’oculaire droit et l’oculaire gauche.

La variation ne doit pas être supérieure à 20% (rapportée au filtre le plus clair).


Puissance optique des oculaires (1938-PO04)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Le but de ce test est de mesurer les valeurs des puissances sphériques, astigmatiques et prismatiques des oculaires. Les mesures sont effectuées au point de référence.

L'interprétation des résultats, en ce qui concerne la puissance optique, dépend de la norme testée.


Qualité de matière et de surface (1938-MS01)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test a pour but de mettre en évidence tous les défauts de matière et de surface présents sur les oculaires des équipements de protection individuelle de l’œil et les oculaires ophtalmiques.

La zone d’observation est de 30 mm autour du point de référence, elle exclue une zone marginale de 5 mm à partir du bord du verre. De nombreux défauts peuvent être observés sur ce dernier (ex : bulles, inclusions, piqûres, craquelures…).


Résistance à la détérioration des surfaces par fines particules (1938-DFP3)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Cet essai permet de tester la résistance des surfaces des oculaires contre l’action de détérioration provoquée par de fines particules.

Les résultats sont interprétés différemment suivant la norme, à l’aide des mesures effectuées sur le banc de diffusion.


Résistance aux chocs (1938-SRC1)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet de vérifier la résistance des lunettes masques à des chocs frontaux, produits par une bille de 6 mm de diamètre, en deux points spécifiés du protecteur (œil gauche, œil droit), à une vitesse de 45 m/s. Pour réaliser ce test, il est nécessaire de conditionner préalablement les différentes lunettes masques à des températures de -10°C pour les unes, et à 50°C pour les autres ; l'impact doit être appliqué sur des protecteurs neufs dans les 50 à 60 s après leur retrait du congélateur ou de l’étuve.

Les échantillons sont conformes lorsque, lors de l'inspection visuelle, ils ne présentent aucune fracture, ni aucune déformation.


Résistance aux rayonnements double écran (1938-RRU6)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet, selon la catégorie revendiquée d'un filtre, d'établir une variation relative du facteur de transmission dans le visible et du coefficient de luminance réduit, après une exposition de 25 heures aux rayonnements Ultra Violet sur un double écran.

L'échantillon est conforme lorsque toutes les exigences spécifiques à la norme sont satisfaites.


Résistance aux rayonnements simple écran (1938-RRU5)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet, selon la catégorie revendiquée d'un filtre, d'établir une variation relative du facteur de transmission dans le visible et du coefficient de luminance réduit, après une exposition de 25 heures aux rayonnements Ultra Violet sur un simple écran.

L'échantillon est conforme lorsque toutes les exigences spécifiques à la norme sont satisfaites.


Variation du facteur de transmission dans le visible (1938-HFT3)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet de contrôler la variation du facteur de transmission dans le visible (comparaison entre deux mesures) et dans les UV d'un même filtre.

La plus grande de ces deux mesures étant retenue, ne doit pas être supérieure à 10%, et les exigences des UV doivent être respectées.


Ventilation (1938-VEN1)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet de vérifier si l'intérieur d'une lunette masque est correctement ventilé lors de leur utilisation.

L'échantillon est conforme si la ventilation est respectée et si les aérations, qui doivent se situer en dehors des aires des oculaires, ne réduisent pas la vision périphérique de façon significative.



Essais et examens optionnels :

Exigence particulière de transmission pour les filtres polarisants et degré, ratio de polarisation (1938-EPP1)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Cet essai permet de déterminer, pour les filtres polarisants, le rapport des valeurs des facteurs de transmission dans le visible parallèlement et perpendiculairement au plan de polarisation.

L'échantillon est conforme si le ratio (rapport de ces deux valeurs) est supérieur à 8:1 en catégories 2, ou est supérieur à 4:1 pour la catégorie 1.


Exigence revendiquée d'absorption accrue dans l'infrarouge uniquement (de 780 nm à 2000 nm) (1938-AIO1)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet de vérifier que les oculaires, décrits par le fabricant comme ayant une absorption accrue des infrarouges, sont conformes.

Les échantillons sont conformes lorsque la valeur maximale du facteur de transmission de l'infrarouge solaire est inférieur ou égale au facteur de transmission dans le visible.


Orientation des filtres polarisants montés (1938-OP01)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Cet essai permet de déterminer, sur une lunette masque montée et équipée d'un filtre polarisant, le plan de polarisation.

L'échantillon est conforme si le plan de polarisation ne s'écarte pas de plus de ±5° par rapport à l'horizontale. Le défaut de parallélisme entre les plans de polarisation des filtres droit et gauche ne doit pas être supérieur à 6°.


Résistance à la buée (1938-RB03)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Cet essai permet de tester la résistance des équipements de protection individuelle de l’œil contre la buée. Cette spécification est optionnelle. Le test n’est pratiqué que si le fabricant ou le distributeur revendique une résistance à la buée du produit.

Les échantillons sont conformes si le temps d’embuage mesuré est supérieur ou égal aux exigences définies par la norme.


Facteur de transmission (état clair T0/état foncé T1) et Catégorie du filtre photochromique (1938-FT13)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Cet essai permet de mesurer, au point de référence, le facteur de transmission d’un filtre (visible et UV), de déterminer sa catégorie et de contrôler les exigences relatives à la conduite automobile et aux usagers de la route (reconnaissance des feux de signalisation). Il existe 5 catégories de filtres du plus clair (Cat 0) au plus foncé (Cat 4). Les exigences de la transmission des UV sont différentes en fonction de la catégorie.


Homogénéité des facteurs de transmission du filtre photochromique dans le visible oculaire non monté (1938-HFT5)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr


Homogénéité des facteurs de transmission du filtre photochromique oculaires montés (1938-HFT6)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr


Résistance aux UV comprenant transmission et diffusion après UV - Simple écran - T0 au bord œil gauche / T1 au bord œil gauche (1938-RRU9)

Accréditation n°1-1497 Portée disponible sur www.cofrac.fr



Laboratoire A.LU.TEC
c/o Lycée Victor Bérard
35 quai Aimé Lamy - 39400 Morez
Tél. : +33 (0)3 84 33 61 51
Fax : +33 (0)3 84 33 35 13

Accréditation n°1-1497
Portée disponible sur www.cofrac.fr

Seuls les essais identifiés par le symbole
sont effectués sous le couvert de l'accréditation.


Mentions légales